SERVICE COMMUN
DU SYSTÈME D'INFORMATION

Vous trouverez ci-dessous les différents outils et services mis à votre disposition par l’ULCO pour faciliter le travail à domicile.

Outils de communication

Zimbra est le système de mail institutionnel de l’ULCO pour les étudiants et les personnels, hors listes de diffusion. Les mails sont créés automatiquement après la création du compte numérique.

Outils de partage

La plateforme OAE permet de créer des espaces de travail collaboratif ouverts et sécurisés. Elle peut être utilisée pour organiser des travaux en sous groupes et échanger des documents et des informations.
A l’intérieur d’un groupe les membres peuvent gérer et partager des documents, des liens, rédiger des documents texte à plusieurs mains et créer des fils de discussion dans des forums.

Guide : Découvrir OAE

Sakai est une plate-forme pédagogique et collaborative composée d’outils destiné aux enseignants, chercheurs, administratifs, ingénieurs et étudiants, pour créer des espaces web collaboratifs.

Retrouver l’ensemble des guides : sur ce site

Outil de captation vidéo

Grâce l’enregistreur d’écran Screen Recorder, gratuit et facile à utiliser, vous pouvez capturer n’importe quelle zone de votre écran avec la possibilité d’ajouter la narration de votre microphone et la vidéo de votre webcam. La version gratuite vous permet de réaliser des sessions de 15 minutes max. Vous pourrez, par exemple, enregistrer un cours s’appuyant sur une présentation type diaporama, avec une narration au microphone et la possibilité d’incruster l’image de votre Webcam.

Utilisation des capsules

Les capsules peuvent être utilisées de différentes façons :

  • En pré-séquentiel : c’est la méthode utilisée pour la classe inversée. Les élèves regardent, avant la classe, la vidéo contenant les notions qui seront utilisées dans le cours suivant.
  • En classe : les élèves regarderont la vidéo pendant des activités pour la construction des savoirs.
  • En distanciel : les élèves peuvent visionner la capsule à la fin d’un chapitre pour une révision.

Chacune de ces utilisations peut se terminer par un questionnaire pour vérifier la bonne compréhension.

Typologie des capsules

Il existe différents types de capsules qui vont conditionner le choix de l’outil :

  • La capture d’écran, qui sera utilisée pour faire une démonstration de manipulation, un tutoriel, une procédure. Il s’agit d’enregistrer une suite d’action. Cela peut aussi se nommer Screencast.
  • La capsule méthodologique, qui sera plutôt utilisée pour donner une procédure à suivre, comme par exemple, “comment faire une recherche documentaire” ou “comment rédiger une dissertation”. Pour ce type de vidéo, l’animation peut être utilisée.
  • La vidéo de contenu, qui présentera un personnage, un événement ou une notion à comprendre et à apprendre. La vidéo interactive, le diaporama commenté et la conférence sont mieux adaptés à ce type de vidéo.

Utilité d’une capsule

Une capsule peut servir à :

  • Expliquer
  • Démontrer une leçon
  • Résumer un cours
  • Compléter des explications vues en classe
  • Susciter l’intérêt avant une séance
  • Corriger des exercices

Intérêts de la capsule vidéo

  • Une capsule vidéo est un support multimédia. Elle permet d’avoir de l’audio et du visuel en même temps, accordés avec des animations ce qui permet de capter l’attention des élèves.
  • Comme la capsule peut être consultée de façon différée, elle renforce l’autonomie des élèves. Ils peuvent travailler à un rythme différencié et adapter ainsi leur apprentissage.

1. Formuler le sujet et l’objectif – Définir le thème

Le sujet doit être très précis. Il est important d’avoir à l’esprit 1 vidéo = 1 idée développée.

Cela peut être une présentation ou une description courte, un point qui pose des difficultés aux élèves.

Pour être certain que le sujet est bien formulé, il faut s’assurer que l’objectif est clairement fixé. Il est possible de commencer la vidéo par “A la fin de ce visionnage, l’élève sera capable de …”

C’est à ce moment que la liste des informations importantes à donner sera faite. On gardera à l’esprit l’idée de chercher des illustrations.

Les éléments visuels sont très importants, ils attirent l’œil et captent l’attention.

2. Écrire le scénario

Formuler le sujet et l’objectif – Définir le thème

Le scénario présentera toutes les étapes de la vidéo.

Le plan de la capsule peut se faire sur différents supports. Il est possible d’utiliser un diaporama avec une diapositive par étape.

Quel sera le fil conducteur ? Quelles seront les animations ? Un personnage peut-il aider ?

Quelle sera la longueur de la capsule ? Quel vocabulaire utiliser ?

Les animations donneront le mouvement, et donc participeront à l’attractivité de la vidéo.

Il est conseillé de conserver toujours un peu le même plan pour donner des repères aux élèves qui consultent les vidéos.

3. Rédiger le texte de l’audio

Il s’agit là de la bande son de la vidéo.

Le plus facile est de s’enregistrer soi-même, et donc d’utiliser sa propre voix. Les élèves vont la reconnaître et c’est important.

A partir du scénario rédigé précédemment, il va falloir définir le texte associé à chaque étape.

Il est possible d’utiliser un tableau avec le texte rédigé en associant à chaque fois la durée des scènes.

Ce travail d’écriture permet de ne pas bafouiller et de maîtriser la durée de la vidéo.

Pour une vidéo de 2 minutes, il est possible de compter environ 300 mots.

Il ne faut pas hésiter à lire le texte à haute voix plusieurs fois pour rectifier les mots et les tournures afin d’être très à l’aise lors de l’enregistrement.

L’enregistrement doit être le plus naturel possible, en faisant des pauses régulières, avec le même rythme qu’en classe devant les élèves.

4. Choisir les ressources

Pour que la construction de la capsule soit efficace, il est nécessaire de préparer à l’avance, dans un dossier précis, tous les éléments qui seront utilisés :

images / illustrations

son / musique

qui illustreront les différentes étapes

Pour tout problème ou question concernant votre compte numérique

Enfin, retrouvez ci-dessous notre